VINCENT CALABRESE: UNE VIE DÉDIÉE À LA CRÉATION INNOVANTE

Publié 15/10/2014 – Watchonista
Par Eric Othenin-Girard

VINCENT CALABRESE: UNE VIE DÉDIÉE À LA CRÉATION INNOVANTE

A l’heure où tout le monde proclame qu’il a inventé l’horlogerie, hommage à un génie inventif qui a permis à de nombreux artisans doués de sortir de l’ombre.

Vincent Calabrese est né en 1944 à Naples, en Italie. Il est donc “un Italiano vero”, mais à la puissance 10, origine napolitaine oblige. Vincent Calabrese a élevé la rigueur et le sens de l’honneur au pinacle. Au début des années soixante, gagner sa vie au pied du Vésuve était pratiquement impossible lorsque l’on naissant dans une famille modeste. Pour survivre il fallait porter le regard sur d’autres horizons. Ainsi, Vincent arriva en Suisse en 1961. Il avait un peu plus de 17 ans et cela ne l’a pas empêché de travailler dans diverses entreprises en qualité d’horloger et, de 1972 à 1977, il a géré un commerce d’horlogerie à Crans-sur-Sierre.

1977, le grand bouleversement

1977 qui bouleversa sa vie! En effet, parce qu’il sentait bien que l’horlogerie ne se cantonnait pas au quartz ou à de simples calibres mécaniques ronds, il réalisa son premier mouvement.

Cette merveille, car c’est ainsi qu’il faut appeler ce développement d’exception, deviendra l’un des fleurons de l’horlogerie puisqu’il a permis la naissance de la Golden Bridge, qui a nettement contribué à faire la réputation de Corum à l’époque.

Récompensé par une médaille d’or en 1977, au Salon des Inventions de Genève, Vincent a poursuivi son parcours en tant qu’artisan indépendant. Il a aussi construit des montres selon des principes mécaniques et physiques totalement inédits. Il inventait ainsi l’horlogerie spatiale. Dans ce contexte, il a réalisé des mouvements de montres sous forme de lettres de l’alphabet ainsi que sous divers symboles. Toujours dans cette philosophie, il a créé, en 1985, un tourbillon volant totalement nouveau qui fut le premier réalisé après l’avènement de la montre à quartz. Et il n’a jamais arrêté de créer, sautant d’une idée à l’autre, proposant des mécanismes aussi fous les uns que les autres, qui ont fait le bonheur de tous les grands collectionneurs du monde.

Vincent crée personnellement toutes ses montres, soit en inventant le mouvement, soit en développant un mécanisme additionnel spécifique. Il les fabrique entièrement dans son atelier, sous forme de pièce unique ou de prototypes. Il en gère entièrement la production et durant ces 40 années, Vincent Calabrese a déposé près de 35 brevets. Cette foison d’inventions a modifié l’approche de l’horlogerie classique.

Mettre les autres en valeur

Non content de révolutionner la technique horlogère, Vincent Calabrese a laissé s’exprimer son esprit rassembleur. C’est ainsi qu’il est le créateur de l’Académie Horlogère des Créateurs Indépendants, qu’il a fondée en 1985 avec l’aide de Svend Andersen. Mais il n’a pas travaillé que pour lui et de très grandes marques ont fait appel à ses talents inventifs. C’est ainsi qu’il est le père de nombreuses réalisations horlogères, par exemple le tourbillon 8 jours de Blancpain ou encore la Janus d’Universal Genève, pour ne donner que deux exemples parmi plusieurs dizaines.

Autodidacte, iconoclaste et philosophe, ses créations sont autant de provocations aux traditions mécaniques en général et aux traditions horlogères en particulier. Le nombre, la diversité et l’originalité de ses créations l’ont rendu célèbre dans le monde entier comme étant l’un des créateurs les plus féconds. Vincent est aussi l’un des rares horlogers capables de construire des mouvements à la main. Habituellement, ses mouvements sont en or 18 carats, mais il est le seul, jusqu’à aujourd’hui, à en avoir réalisés en platine 950.

Impossible n’est pas napolitain…

Infatigable explorateur de la technique horlogère, Vincent Calabrese aime relever les défis qui ont rebuté tous ces prédécesseurs. Là où s’inscrit le mot “impossible”, le Napolitain l’efface pour le remplacer par “possible et réalisé”. Pour souligner une nouvelle illustration de son talent souvenez-vous qu’il a créé un carrousel exceptionnel pour Blancpain, un développement qui prouve, comme il le dit que:”L’église au milieu du village, c’est le balancier au centre du carrousel”. Habitué des formules en jeux de mots, il démontre que rien n’est figé, que tout reste toujours à inventer.

Dans ce dernier développement, il souligne que l’histoire a mis le carrousel au ban de la pensée technique politiquement correcte, et cela à tort. En démontrant que le carrousel apportait une rentabilité meilleure que la célèbre invention de Breguet, il a mis fin à une querelle d’experts aussi longue qu’elle fut stérile.

Des premières mondiales et bien d’autres…

S’il a créé des merveilles qui ne sont bien sûr pas à la portée de tout un chacun, Vincent n’a pas oublié celles et ceux qui aiment les belles montres, avec quelques complications, mais dont le prix d’acquisition reste très raisonnable. Ainsi, il a développé plusieurs familles de montres. Et comme il n’est pas homme à se contenter de mettre les mouvements des autres «en boîte», il s’applique à leur ajouter des complications pour offrir des garde-temps de qualité et surtout utiles. Ainsi il a créé, sous la marque NHC, «Nouvelle horlogerie Calabrese» une fantastique montre pour les voyageurs.

Nous étions en 2004 et les organisateurs du Grand prix de l’horlogerie de Genève, en soulignant qu’il s’agissait d’une première mondiale, écrivait à propos de cette montre: «Lire et utiliser 2 fuseaux horaires simultanément n’a jamais été aussi simple que sur la plus récente création de Vincent Calabrese. Avec cette montre, il évite les poussoirs et toutes les fonctions peuvent simplement être réglées par la couronne. En affichant l’heure, le jour, un 2ème fuseau horaire et la réserve de marche de 180°, cette montre est le must pour chaque voyageur. La Beauty-Fuel est disponible en acier avec trois cadrans au choix: noir, argenté ou bleu, avec bracelet cuir ou métal».

Cette pièce, qui s’inscrit dans la famille des créations de NHC, possède un boîtier en acier manuellement poli et satiné.

Elle est étanche à 5 ATM 
(50 mètres), dessus saphirs double bombés, dessous fond saphir plat avec logo intégré et fixé par 4 vis, couronne personnalisée avec logo gravé, réserve de marche de 44 heures, bracelet en cuir alligator, cousu main ou bracelet métal en acier, les deux avec boucle de sécurité. Bracelets et boucles déployantes sont polis et satinée et leurs parties internes sont décorées de perlages mécaniques. Garantie internationale de 2 ans. Le mouvement de base est un ETA 2892, modifié par Vincent Calabrese. Il offre la lecture de l’heure, minute, seconde, 2ème zone de temps et jour, grande réserve de marche, et bien sûr, toutes ces fonctions peuvent être réglées par la couronne, tout cela pour 8’000 francs environ, ce qui est largement au-dessous des prix pratiqués généralement pour ce genre de montres.

Hommage à toi l’ami!

Dans ce monde de l’hyper communication où il est plus important de faire du bruit avec la bouche que de démontrer ses réels talents, où la suffisance remplace le plus souvent la compétence, où les légions d’usurpateurs s’attribuent sans vergogne les mérites des inventions du passé, il est temps de rendre hommage à un homme droit et honnête.

NHC Analogica

D’abord je te salue l’ami. Avec un cœur gros comme une maison tu nous donnes la chaleur de ton affection latine. Et sous des dehors qui, quelquefois, frisent l’ironie, tu caches un être profond et extraordinairement attachant de vérité, de gentillesse et de générosité. D’ailleurs comment pourrait-il en être autrement lorsque, ta vie durant, tu n’as cessé de dépasser les limites de la technique horlogère, d’apporter à cette superbe industrie une série de solutions qui ont permis la naissance de garde-temps exceptionnels de légèreté et de finesse?

Ensuite, je te salue, toi homme de rigueur. Durant plus de 40 années d’exercice, tu n’as jamais varié ta position d’un iota. Toujours tu as créé, toujours tu as été original dans tes développements, sans jamais te servir chez les autres.

Enfin, je te salue humaniste qui a beaucoup donné. Avec l’Académie horlogère des créateurs indépendants, tu as permis à de nombreux artisans, souvent confinés dans l’anonymat, d’éclater au grand jour. Ils sont nombreux dans la corporation ceux qui te doivent une fière chandelle, leur réussite, voire leur fortune. Aujourd’hui, ils ont hélas un peu “oublié”, mais quelquefois l’amnésie est si arrangeante!

 

lien: http://www.watchonista.com/fr/2914/watchonista-blog/actualites/vincent-calabrese-une-vie-dediee-la-creation-innovante